Concours d'écriture

Publié le par Nath

Règlement du concours

Le concours est ouvert à tous, quel que soit l’âge. Le texte doit être rédigé en langue français et respecter le thème : « Paroles d’en haut, paroles de la montagne ». Il ne peut être le plagiat ou la transposition d’une œuvre existante. Il ne doit pas être illustré. Il devra ne jamais avoir été publié.

Les travaux collectifs sont acceptés. Il conviendra de préciser pour les scolaires, le nombre et le nom des auteurs en annexe ainsi que le nom de l’école, la classe et la localité.).

L’auteur doit préciser la catégorie choisie : 1 ou 2 et le genre littéraire. Le texte peut être catégorie 1 - un poème - en vers ou -en prose Catégorie 2-a- une nouvelle comportant un maximum de 12 pages 2-b- un texte libre (maximum de 12 page ). 2-c- une lettre ou une lettre ouverte 2-d- un conte, (maximum de 12 pages).

Un même concurrent ne peut proposer qu’un texte.

Le nom de l’auteur, son adresse, le titre de l’œuvre et le texte seront de préférence dactylographiés plutôt que manuscrits.

Date limite d’envoi le 31 mars 2009. Ils seront déposés ou envoyés à la Mairie de Font Romeu. 66120, ou à la Librairie « Mots et Merveilles » à Font Romeu ou à la Bibliothèque municipale de Font Romeu.

Un accusé de réception des envois sera en ligne, en avril sur le site internet de la mairie.

Les données personnelles de chaque envoi ne seront pas communiquées à des tiers.

Les textes ne feront en aucun cas, sous peine d’exclusion du concours, l’éloge d’un comportement moralement condamnable : incitation à la haine, à la consommation de drogues...

En cas de litige les décisions du jury de « Paroles d’en haut » seront sans appel.

Le palmarès du jury paraîtra dans la presse.

Les meilleurs textes pourront éventuellement être publiés dans les revues montagnardes ou d’informations régionales ou spécialisées dans le domaine littéraire.

Les œuvres ne seront pas retournées.

Du seul fait de leur participation, les concurrents acceptent le règlement, garantissent les organisateurs contre tous recours concernant l’originalité de leurs œuvres ; ils cèdent gratuitement et définitivement leurs exemplaires, ainsi que les droits de reproduction et d’adaptation, à « Paroles d’en haut ».

Publié dans Evènements

Commenter cet article