Le coeur cousu

Publié le par Nath

Carole Martinez (Folio)

Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels.

Carole Martinez construit son roman en forme de conte : les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé : il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.

Un roman à la fois fantastique et sensuel. On se laisse emporter dans l'univers magique de ces femmes du fin fond de l'espagne qui se transmettent des dons depuis la nuit des temps. La couturière des coeurs, l'enfant solaire, celle qui donne la mort, ce livre est rempli de personnages envoûtants ou décalés comme le mari de Frasquita ou l'homme au parfum d'olives...
Un beau conte et un vrai petit bonheur de lecture...
Nath

Publié dans Poche

Commenter cet article

phonphon 22/04/2009 18:58

Magique! A recommander! C'est là qu'on réalise que certain(e)s ont  vraiment le talent de conter... et d'autres pas( sans les nommer)!

brigitte 07/04/2009 16:32

l'écriture et les trouvailles de mots ne donnent que plus de magie au texte