La Valse lente des tortues

Publié le par Nath

Katherine Pancol (Le Livre de Poche)



Ce livre est une bourrasque de vie...

Un baiser brûlant du seul qu'on ne doit pas embrasser.

Deux bras qui enlacent ou qui tuent.

Un homme inquiétant, mais si charmant.

Une femme qui tremble et espère ardemment...

Un homme qui ment si savamment.

Une femme qui croit mener la danse, mais passe son tour.

Des adolescents plus avertis que les grands.

Un homme qui joue les revenants.

Un père, là-haut dans les étoiles, qui murmure à l'oreille de sa fille...

Un chien si laid qu'on s'écarte sur son passage.

Des personnages qui avancent obstinément, comme de petites tortues entêtées qui apprendraient à danser lentement, lentement, dans un monde trop rapide, trop violent...

La suite en poche du livre "Les yeux jaunes des crocodiles"
On retrouve ces personnages qui nous ont fait rire ou nous ont ému et qui nous rappellent forcément une copine, une soeur, une mère...
Un bon moment de détente
Nath

Publié dans Poche

Commenter cet article

Egreteau sandra 16/06/2009 13:04

Quand on lit ces livres, on ne peut s'empêcher de penser aux personnages d'Anna Gavalda dans "ensemble c'est tout".
Trés attachants, on prend plaisir à les retrouver dans la valse lente mais je conseille une petite pause lecture entre les deux livres.