La vie est brève et le désir sans fin

Publié le par Nath

img129.jpgPatrick Lapeyre (P.O.L.)

 

Prix Fémina 2010

 

Nora n'aurait jamais dû revenir à Paris. Jamais.

 

Mais elle est comme ça. Elle croit toujours que le temps est réversible. Donc elle est revenue.

 

Oh ! Louis, I've missed you so much, so much, lui a-t-elle dit.

 

Et il en a perdu la parole.

Commenter cet article