Le goût de vivre et cent autres propos

Publié le par Nath

andre.jpgAndré Comte-Sponville (Albin Michel)

 

Philosopher pour tous, sans préparation, sans précaution, et dans la langue commune : tel était le pari d'Alain, dans ses célèbres Propos.

 

Tel est celui d'André Comte-Sponville, dans les siens.

 

La philosophie, pour lui, est le contraire d'une tour d'ivoire ; elle n'existe que dans le monde, que dans la société, et d'autant mieux qu'elle ne cesse de s'y confronter.

 

Écrire dans les journaux, c'est penser dans la Cité, comme il convient, et pour elle.

 

Ces 101 propos, le plus souvent inspirés par l'actualité, constituent la plus vivante des introductions à la philosophie, mais aussi davantage : un livre de sagesse et de citoyenneté.

Publié dans Essais - documents

Commenter cet article