Le Train Jaune une ligne de vie

Publié le par Nath

Editions Loubatières

Alexia Rossel
photographies de Noël Hautemanière



Une ligne de vie : c’est ainsi qu’est considéré le Train Jaune sur le territoire qui le porte et qu’il irrigue.
 
Véritable emblème identitaire du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, il le parcourt sur toute sa longueur pour mieux le faire découvrir en toutes saisons.

Le Train Jaune, c’est aussi ce train qui semble appartenir aux reliques d’époques révolues, mais au-delà du folklore, il demeure avant tout le témoin d’une modernité visionnaire, que ce soit dans les ouvrages d’art qui le constituent ou dans son alimentation en énergie renouvelable, hydroélectricité produite par l’eau des Pyrénées.

C’est lui qui a permis de relier au reste du monde le Conflent, la Cerdagne et le Capcir, l’essor touristique qui s’en est suivi, la possibilité pour des générations d’étudiants de rentrer chez eux en fin de semaine.

À chaque fois qu’il a été menacé dans son existence, ceux qui le conduisent, l’entretiennent, accueillent les usagers et même ceux qui l’utilisent l’ont défendu âprement comme un joyau sang et or inaliénable.

C’est l’histoire de cette épopée, qui fête son centenaire mais qui s’écrit encore au présent, qu’a voulu raconter le Parc naturel régional des Pyrénées catalanes qui a pour vocation première de faire vivre et fructifier le patrimoine de son territoire. Le Parc a pour cela fait appel aux talents d’un photographe de renom, Noël Hautemanière, et d’une ethnologue, Alexia Rossel, qui, avec la finesse et la sensibilité qu’ont leur connaît, ont su mettre en lumière et en mots les liens réciproques qui unissent le Train Jaune aux vallées et plateaux qu’il enlace et enchante.

À la lecture de cet ouvrage, vous ne resterez pas insensible à l’émotion qui se dégage de cette ligne de vie.

Publié dans Nouveautés d'ici

Commenter cet article